Commentaires Dring

Commentaires du public et des professionnels

Sylviane B. : Mon petit fils de trois ans, Aaron, et moi-même, avons été transportés et ravis par la représentation donnée le 17 décembre dernier au Rocher de Palmer à Cenon. NINO’S & CIE- HELENE BOHY : DRING.Nous en parlons souvent, Aaron me demande pourquoi on ne peut pas encore y aller ! Sa chanson favorite est je pense : Le bâteau de NINO. La magie opère encore des années plus tard, car en effet Alex et Katia mes petits enfants aînés (21 et 19 ans ) ont été bercés par les mélodie d’Hélène ! Bravo et merci à Hélène et toute son équipe !!! A bientôt espérons!

Enseignante : Après Tangonino et le Bateau de Nino l’année dernière , nous récidivons avec le spectacle « Dring ! »et ce fut un pur régal ! Poésie, humour, fantaisie ! et puis tellement varié dans le contenu (théâtre d’ombres, instruments, chants, vidéo, décor, … ). Tous mes élèves ont apprécié , ils ont été à l’écoute quand il le fallait, ont réagi à propos, que du bonheur ! Un grand merci ! juste ce qu’il faut pour donner à mes élèves issus de secteurs difficiles le gout de revenir.

Caroline B. : Nous sommes venus à Saint Omer. Quel bonheur ! C était sublime. Le décor nous embarque, les textes font voyager, les mélodies emportent….Merci Hélène, Lucien, Paul, le professeur et tous les autres. Au plaisir de vous revoir.

David H : Bonjour, Que de poésie et de rêve avec DRING ! Je l’ai vu à Velaux. Les enfants se sont lâchés complètement au final. Pour ma part c’est le côté « jazzy » qui m’a emballée, super musiciens. Les ombres chinoises sont magnifiques. Quelle dextérité !! Félicitations à vous trois et merci de nous donner un peu de rêve par ces temps difficiles.

Elie R. : Hélène, nous avons eu la chance de venir vous écouter hier à Boulogne dans votre nouveau spectacle Dring ! Merci pour l’émerveillement que vous nous avez procuré, notre Pauline de 2 ans était aussi ravie que ses frères en 2006 avec Petit tango sur l’eau ! Merci aussi pour toutes vos chansons que j’utilise au quotidien dans mon métier, vous êtes vraiment formidable !!

A. Darde : Le Nouveau spectacle d’ Hélène Bohy est un bonheur de plus à ajouter aux autres… Allez y c’est un régal !

C. Souillard : spectacle riche en couleurs musicales et en ambiances, avec toujours le souci de l’univers poétique à offrir aux plus petits.

M.Vernin (Journaliste – Les Maternelles – France 5) : Oh frustration de ne pouvoir venir vous applaudir ! Et toujours cette consternation qu’avec tant de talent et un tel public acquis à vos mélodies, un théâtre de la capitale ne vous ouvre pas ses portes à bras ouverts !

A.Liloo : DRING ! Le Rocher de Palmer.  Nous y étions !.  Ma petite cousine a contaminé toute sa famille, elle écoute le CD en boucle et connaît déjà toutes les chansons par cœur !! Quel beau spectacle… Merci encore Hélène !!! <3

Arnaud D. : Le Nouveau spectacle d’Hélène Bohy est un bonheur de plus à ajouter aux autres… Allez-y, c’est un régal !

Bonjour,

Je situe le contexte : j’ai 37 ans, j’ai un enfant de 3 ans et participe régulièrement à des ateliers de musique parent enfant. Je suis également musicien, et en formation depuis septembre pour préparer le concours d’instit,avec éducation musicale en option.

J’avais entendu lors d’un atelier une interprétation de la mouche avec une super gestuelle. Je l’avais retenue et comme du coup pour ma formation, je devais interpréter en classe une musique pour enfants. Je me suis dit : La mouche!

Et j’en viens au fait :

Jusqu’à cette semaine, je ne vous connaissais pas. J’ai successivement  cette semaine découvert la version rap originale de La mouche qui est époustouflante et pas plus tard qu’aujourd’hui, j’emprunte des cd’s à la bibliothèque universitaire. J’en prends plusieurs dont 75 chansons, comptines et jeux de doigts.

Et pif paf poum, deuxième perfection musicale de ma semaine. Je regarde la jacquette : Hélène Bohy. Des extraits de chansons traditionnelles épurés à la guitare classique et à deux voix, avec de magnifiques arrangements.

Je vous remercie vivement pour votre travail.

Julien P. 

Le père et le fils ont été conquis par votre spectacle ! Une musique riche et variée, un univers fascinant, des voix sublimes, une esthétique travaillée et surprenante, mille merci !

Nous sommes également fans des ptits loups du Jazz d’Olivier. Nous vous recommanderons à tous nos amis !!!

MERCI !!!!! Emmanuel H.

a lire sur le blog d’Action Jazz (dèc 2016)

http://blog.actionjazz.fr/dring-ninos-et-cie-helene-bohy/

Nous vous remercions pour ce magnifique moment en famille que nous ne sommes pas prêts d’oublier !

Un grand merci pour ce que vous faites et ce que vous êtes !

Marie F.

Chronique Action-Jazz :

DRING : Le spectacle qui ne prend pas les enfants pour des gamins !!

Par Annie Robert.

Le Rocher de Palmer Bordeaux/ Cenon 17/ 12 /2016

Le Blog d’Action Jazz que voici, que voilà, est consacré comme son nom l’indique au jazz et aux musiques improvisées en tout genre: des sérieuses, des fantaisistes, des traditionnelles, des novatrices, des exotiques, des clivantes, des consensuelles ou des remuantes. Il s’agit d’y faire partager des coups de cœur et des emballements (voire des interrogations).
Et bien, une fois n’est pas coutume, l’emballement d’aujourd’hui portera sur un spectacle pour enfant… la qualité n’étant pas faite que pour les grands  scrogneugneu de scrogneugneu !!

« Dring » est en effet un beau spectacle, foisonnant et créatif, qui a emballé à la fois les enfants et leurs accompagnateurs dans une salle pleine à craquer. Qui chantaient le plus, tapaient dans les mains, criaient au loup, penchaient le cou  et ouvraient des yeux ronds ? Les petits, les grands ? En tout cas, les uns et les autres partageaient le même plaisir, la même l’attention, le même éblouissement. Les âmes d’enfants s’en sont trouvé toutes revivifiées et joyeuses : un petit coup de ripolin multicolore, de fraîcheur de kaléidoscope, de petites peurs rigolotes et d’oreilles en colimaçon.
Quel joli moment on a passé avec ce concentré de magie musicale et d’inventivités scéniques, tour à tour poétique ( avec ses ombres chinoises astucieuses), ou fofolle ( avec son professeur virtuel à la Einstein, ), enrubanné de chansons virevoltantes.
Hélène Bohy et ses deux jeunes compères (Paul Colomb au violoncelle – Lucien Favreau au clavier) se font chanteurs bien sûr, musiciens puisque la musique n’est pas en boîte, mais aussi danseurs et comédiens.

Bruitage, enregistrements, mise en scène pleine de simplicité et de finesse, décor de bric à brac, éclairage sublime, projections farfelues, mais aussi économie de moyen ( des bouteilles pleines d’eau servent de flûte, un parapluie accueille la lune, et des balais jouent les grincheux) encadrent les créations d’ Hélène Bohy. Celle-ci sait créer à merveille, un univers et le faire partager à tous: ses chansons se gouleyent de swing, jazz, reggae, rock, mélodies douces ou endiablées, tempos variés, toujours d’une qualité exemplaire. C’est à la fois simple dans le propos mais complexe dans l’arrangement polyphonique. Bref, c’est un spectacle qui ne se moque pas du monde.

Et on la remercie grandement de traiter les enfants avec le respect nécessaire, pas comme des consommateurs de purée, ou des avaleurs de jingles. Pour eux, elle crée le meilleur, le plus tendre, le plus étonnant : du loup à lunettes, au croco qui a bu toute l’eau, à la pluie qui s’invite, à la mouche qui n’aime pas la douche, au bateau de Nino.

C’est tellement charmant et d’une telle qualité que les adultes non plus, n’ont pas hésité à réclamer un rab de bonheur.

Hélène Bohy n’est pas une inconnue : ancienne du groupe TSF (tiens revoilà le Jazz !! ), fondatrice de l’association Enfance et Musique, elle sait ce que l’on peut faire passer à travers la musique et sème avec plaisir ses petits cailloux gracieux dans la mémoire des enfants. Son disque «  les petits loups du jazz » est par exemple un incontournable des chorales d’école.

Dring est un spectacle qui nous laisse heureux, sautillant et chantonnant….

Programmateurs de tous les coins de France, sautez dessus, c’est aussi délicieux qu’une glace au chocolat, tonifiant qu’une barbe à papa, et piquant qu’un chardon et rêveur qu’une nuit de neige !!